ASTP | Inscription | Formation | Avantages | Informations | Coleurs | Lois | Status | Hygiene | Cours | High Quality | EU Norm


L'ASTP 


De la tradition à la modernité. Bienvenue sur le site de l'ASTP.

L'ASTP a été créée en 1994 avec pour objectif la protection du métier de tatoueur. Elle traite de tous les sujets liés de près ou de loin au tatouage.

En organisant des formations et des contrôles annuels, elle veille au respect scrupuleux des normes d'hygiène et de matériel.

Ses membres bénéficient de divers avantages dans les domaines de l'achat de matériel, des assurances, du contrôle, etc.

Ils peuvent partager leurs expériences lors de séminaires, cours et autres manifestations.

L'affiliation est un « must » pour tout tatoueur qui prend sa profession au sérieux et souhaite faire entendre sa voix

Contrôle d'hygiène.

Veuillez noter que les studios de tatouage affiliés à l’ASTP sont toujours les SEULS à pouvoir présenter un contrôle d'hygiène annuel et à garantir un travail propre ! N'oubliez pas le label de qualité et d'hygiène, qui garantit le respect des règles d'hygiène fixées par l'OFSP en collaboration avec l'ASTP.

 

ASTP-ASTP
LE TATOUEUR VST

Traite toujours ses clients comme il aimerait être traité lui-même…. 

Il doit attirer l’attention de ses clients sur le fait que les tatouages influenceront sa vie de façon durable à l’avenir. 

Il donne constamment le meilleur de lui-même, afin que ses capacités professionnelles et artistiques, ses connaissances spécifiques (Dermatologie, Micro biologie et Hygiène ) et son équipement technique correspondent aux règles de l’art de son métier. 

Il ne procédera pas à des tatouages sous l’influence de l’alcool ou de drogues ou de médicaments pouvant avoir un impact sur ses facultés intellectuelles ou physiques. 

Il ne tatouera pas de clients se trouvant sous l’influence de l’alcool ou de drogues (ni de Méthadone), non plus que de clients âgés de moins de 18 ans ou de personnes souffrant d’une maladie infectieuse ou de personnes enceintes. 

Il exercera son métier conformément aux règles de la propreté et aux règles professionnelles de sorte à devenir un „Atelier modèle” et à pouvoir personnellement également être pris comme exemple dans la profession. 

Il est prêt à travailler en collaboration avec les administrations cantonales et acceptera un contrôle sans préavis de l’ombudsman au moins une fois par an, ce contrôle portera sur le respect des conditions d’hygiène posées par l’association des tatoueurs (selon le règlement de l’ASTP). 

Il s’engage à travailler avec des équipements et matériels techniques parfaitement hygiéniques. Il prendra également le temps d’expliquer aux clients comment traiter le tatouage récent et restera à leur disposition pour toute information complémentaire. 

Il garantit son travail par sa réputation. Il s’abstiendra de toute pratique pouvant offenser des collègues de l’association de façon inutile. Plus précisément, il ne s’exprimera sur ses collègues que dans les termes qu’il utiliserait en leur présence. 

Le tatoueur n’est pas seulement un professionnel qualifié, il est également conscient de ses responsabilités sociales et morales. Sont considérés comme indignes tous comportements illicites ainsi que tous comportements portant atteinte à la confiance du public dans la profession.